L’aloe vera, parfois surnommée « lys du désert » est reconnue pour ses nombreuses vertus curatives depuis des millénaires par les plus grandes civilisations à travers le monde.
L’Aloe Vera Forever est sans conteste un complément alimentaire naturel utile à votre organisme pour votre bien être et votre beauté.

Aloe vera gel et ses bienfaits

* Améliore le confort digestif
* Participe au contrôle de la glycémie
* Renforce les défenses naturelles et stimule les défenses immunitaires
* Participe à la santé et la beauté de la peau tout en l’hydratant en profondeur
* Favorise la bonne santé gastro-intestinale en facilitant la digestion et les fonctions intestinales en nettoyant votre organisme en profondeur
* C
ontribue aux défenses naturelles contre les micro-organismes et au maintien d’un système immunitaire normal
* Aide à maintenir une peau saine et belle

Pourquoi l’aloes est elle si efficace?

Le mucilage de la plante contient une substance émolliente utilisée depuis longtemps dans la composition de produits cosmétiques et de crèmes pour le soin de la peau. Le gel d’aloe vera est considéré comme l’un des meilleurs hydratant naturel.(*)
La substance amère de l’aloès peut aussi être utilisée contre certains problèmes digestifs. Il y a plus de 2000 ans déjà, certains médecins grecs écrivaient que l’aloès constituait un remède efficace pour soigner des tas de troubles. On dit aussi que Cléopâtre incluait l’aloe vera à ses soins de beauté.

La Bible est remplie de références concernant l’aloès, et de nombreux pays d’Afrique, tout comme le Japon, y ont recouru.
Aujourd’hui, les scientifiques continuent d’étudier cette plante miraculeuse.
Je suis toujours surpris par le potentiel de l’aloès vera » déclare Wendell Winters, professeur de microbiologie au Health Science Center de l’Université du Texas, « et certaines recherches japonaises montrent que cette plante est réellement efficace dans de nombreux cas.

L’aloès favorise la longévité de l’organisme

Wendell Winters a étudié l’aloès pendant des années, mais de récentes conférences sur l’usage médicinal de telles plantes (phytothérapie) continuent à apporter leur lot de surprises, dit Winters.

Apparemment, cette plante contient des substances qui « réveillent » le système immunologique, stimulant certaines défenses du corps contre les infections ou en recréant de nouvelles. D’autres agents biologiquement actifs isolés dans cette plante semblent agir sur les cellules et activer l’effet d’un traitement. On suppose des effets positifs de l’aloès sur le traitement de nombreuses infections. On sait aussi que certaines de ses vertus thérapeutiques, présentes à l’état naturel de la plante, disparaissent lorsque la sève est transformée en gel (la forme sous laquelle on retrouve souvent l’aloe vera dans les produits distribués en magasins).

Même si l’aloès est plus réputé pour son usage externe (ou topique), il est largement utilisé en Orient (où il porte le nom de lu hui) comme ailleurs pour des soins plus complexes. « Il nous faut encore identifier précisément les bienfaits de l’aloès lorsqu’il est ingéré, et en apporter la preuve scientifique » poursuit le professeur Byung Yu. Jusqu’à présent, la plupart de ces travaux sur l’aloès étaient restés anecdotiques.

Historique

L’aloès est employés depuis des millénaires. La Bible le mentionne fréquemment. Il y a plus de 2000 ans déjà, certains médecins grecs louaient ses vertus médicinales et cosmétiques. C’est la conquête de l’île de Socotora – ou Suqutra – dans l’Océan Indien (actuel Yemen) qui a permis à l’Europe de faire cette découverte, les blessures et les maladies des soldats étant soignées par ce biais.

Apparemment, les chinois furent les premiers à utiliser cette plante, mais on l’employait aussi dans l’Egypte Ancienne et, pour Cléopâtre, c’était un des ingrédients essentiels de ses soins quotidiens. Divers documents historiques (romains, grecs, hindous, arabes, entre autres peuples) ont loué les vertus médicinales et cosmétiques de l’aloès.

Les Espagnols, qui l’avaient importé d’Afrique, exportèrent plus tard l’aloès vers le continent américain, tandis que sur leur propre côte (littoral méditerranéen) c’était un des principaux éléments de leur médecine populaire, jusqu’à ce que la pharmacopée moderne la rejette dans l’oubli au même titre que toutes les autres plantes médicinales.

Les brûlures causées au moment des explosions atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki purent être soignées plus rapidement grâce à l’aloès. Dans de nombreux cas, elles ne laissèrent aucune marque ni cicatrice.
La N.A.S.A. américaine y recourt car l’aloès absorbe 90% de la toxicité de substances telles que : PVC, fibre de verre, vernis, peintures, radiations légères (issus d’appareils électroniques ménagers – télévision, etc…).

Enfin, on dit que l’aloès porte chance. Il est très utilisé dans les rituels chamaniques en raison de son fort potentiel énergétique et parce qu’il purifie l’âme.

Aloe vera gel composition

Mono et polysaccharides
Cellulose, Glucose, Mannose, ..
Acides aminés
7 des 8 essentiels, 11 des 14 secondaires
Vitamines
A, B1, B2, B3, ou PP, B6, B9, B12, C, E,…
Minéraux
Calcium, Chlore, Cuivre, Chrome, Fer, Zinc, Lithium, Magnésium, Manganèse, Phospore, …
Enzymes
Amylase, Catalase, Cellulase, Lipase, Oxydase, Phosphotase,

Laisser un commentaire

+ 75 = 77